Management d'équipe, la suite : 4 idées de challenges négociateurs
2 août 2017, Fiona Gurrieri

Management d'équipe, la suite : 4 idées de challenges négociateurs

organiser des challenges négociateurs dans votre agence immobilièreLa motivation des négociateurs dans la réalisation de leurs objectifs passe par la mise en place de challenges dédiés tout au long de l’année. En effet, même s’ils sont très impliqués, rien de vaut un challenge commercial pour se dépasser et assurer une productivité maximum.
Ces challenges demandent une bonne organisation, des mécanismes clairs et mesurables, ainsi que des dotations qui vont solliciter un fort intérêt de la part de vos équipes.

L’organisation du challenge

La mise en place de challenges doit se diluer sur l’ensemble de l’année à travers différentes sessions. Au moment de l’élaboration de la stratégie commerciale, l’intégration des challenges doit se faire de manière stratégique en fonction des temps forts ou justement des temps de latence de votre activité (période estivale, rentrée scolaire, Noël…). Une fois les challenges planifiés il faut donc identifier les différents mécanismes que vous souhaitez mettre en place en fonction de vos objectifs.

  • Les objectifs du challenge

L’objectif du challenge doit être clair et facilement mesurable. Il est très important que la réalisation du challenge soit basée sur du factuel et non pas sur une appréciation subjective des résultats, cela pourrait entraîner des jalousies, un sentiment d’injustice et donc conduire à une désolidarisation de l’équipe.
Choisissez donc un objectif atteignable et des résultats qui ne seront pas sujets à interprétation.

  • La limitation dans le temps

Pour être efficace, le challenge doit être limité dans le temps. Plus la durée est courte, plus la motivation est importante. Ce délai doit cependant être suffisant à la réalisation des objectifs du challenge. En vue du métier de négociateur immobilier, un challenge sur moins d’un mois n’est pas envisageable pour un challenge sur le nombre de vente à réaliser. Pour les challenges sur du moyen terme (chiffre d’affaire à atteindre ou nombre de vente à réaliser), privilégiez une durée de 3 mois.

  • Les intervenants

Suivant la construction de votre équipe et de vos objectifs, vous pouvez mettre en place, soit des challenges individuels ou bien collectifs. Par exemple, vos négociateurs sont pour moitié confirmés et pour l’autre plutôt novices, n’hésitez pas à faire un challenge par binôme qui permettra une transmission d’expérience et un échange complémentaire à l’objectif chiffré.

  • Le règlement

Comme énoncé précédemment, le challenge ne doit laisser place à aucune interprétation. Pour vous en assurer, il est conseillé d’écrire clairement toutes les règles encadrant le challenge négociateur. Veillez à stipuler tous les éléments et à être très précis, par exemple au niveau de la délimitation dans le temps, n’hésitez pas à préciser même les heures : « du 20 juillet jusqu’au 20 septembre inclus ! »

  • L’animation du challenge

Le challenge lancé, une campagne de motivation démarre pour faire adhérer vos équipes à ce challenge. Le but est d’entretenir le challenge comme un véritable jeu. Chaque semaine, faites le bilan des courses, montrez qui est en tête, le nombre de jours restant pour atteindre l’objectif, les rdv programmés par les autres collaborateurs pour mettre une pression supplémentaire « rien n’est joué, les équipes 2 et 3 ont pas moins de 6 rdv prévus cette semaine. »

  • Le gain !

Il n’existe pas de challenge sans dotation à la clef ! Et la dotation doit valoir le coup et correspondre à votre équipe, ses passions, ses envies… ! Idéalement, plusieurs lots sont en jeu en fonction des places au classement. De cette manière, il y a moins de déception pour les perdants, chacun gagne quelque chose même si ce n’est pas le gros lot !

Des idées de challenges

Les mécanismes

Pour commencer, voici quelques exemples d’objectifs à atteindre, que vous pouvez mettre en place dans votre agence immobilière :

  • Chiffre d’affaires à réaliser
  • Nombre de vente ou de location à réaliser
  • Nombre de mandats exclusifs à entrer
  • Nombre d’estimations à effectuer

Il est aussi possible de cumuler ces différentes données grâce à un système de point, par exemple :

  • 10 points par vente
  • 5 par mandat exclusif signé
  • 2 par estimation…

Celui ou celle qui aura obtenu le plus de point remportera le challenge et les autres seront classés ensuite et gagneront des lots « moins importants ».
En parlant de lot, comment faire rêver vos négociateurs ??

Des idées de cadeaux

  • Les voyages

Si votre challenge correspond à la réalisation d’un objectif commun, n’hésitez pas à faire partir l’ensemble de vos collaborateurs s’ils ont réussi le challenge. Cela permettra aussi de souder l’équipe à travers une expérience « hors travail ».
Pour les challenges individuels, le voyage reste une très belle option de gain à proposer !
Contrairement à ce que l’on pourrait penser, ça n’est pas la plus chère des initiatives, vous pouvez proposer un week-end prolongé dans des capitales européennes par exemple !

  • Le rêve

En fonction de votre équipe, vous pouvez proposer de réaliser un de leurs rêves. Pour un maximum d’implication, demandez à chacun de vos négociateurs de noter sur un papier 3 rêves qu’il aimerait réaliser, ensuite vous pourrez choisir parmi les rêves cités celui qui correspond à votre budget.
Si vous souhaitez garder la main mise sur les récompenses, pensez au circuit en formule 1 ou voiture de luxe, un saut en parachute ou à l’élastique, un vol en hélicoptère, un tour en montgolfière…

  • Le High Tech

Avec des budgets assez variables vous pouvez faire plaisir avec des objets du quotidien : téléphone portable, enceinte de musique (pour le jardin, pour la plage…), montre connectée, caméra Go Pro…

  • Les personnalisés

Vous connaissez vos collaborateurs alors n’hésitez pas à leur faire un clin d’œil à travers vos challenges, en leur faisant par exemple gagner : un abonnement annuel de football ou de rugby, un spa gonflable, un abonnement à une salle de sport, une journée au spa avec massage…
Ces idées dépendent bien évidemment de votre budget, mais gardez à l’esprit que pour assurer la réussite d’un challenge, le jeu doit en valoir la chandelle ! 😉
 
Dans notre prochain article, vous découvrirez quelles sont justement les indicateurs clés pour analyser vos résultats, mais aussi comment les interpréter.

Fiona Gurrieri

Fiona Gurrieri

Chargée des projets webmarketing chez La Boite Immo, Fiona est aussi web rédactrice sur les problématiques spécifiques à l'immobilier.

3 commentaires

3 réponses à “Management d'équipe, la suite : 4 idées de challenges négociateurs”

  1. J’ai mis en place sur un trimestre, un challenge en binôme avec un système à points, il y a eu deux périodes, pour commencer la première équipe à pris le large, une démotivation de la deuxième équipe a suivi. Mais une remontée fantastique a mis tout le monde avec une stricte égalité à la fin ! Comme à l’école des fans tout le monde a gagné. A votre avis, faut-il prévoir une sorte de question subsidiaire pour les départager ? Dans mon cas toute l’équipe s’est retrouvée au SPA.

    • Bonjour Didier,
      De temps en temps, c’est effectivement positif que tous les collaborateurs (s’il y a égalité !) gagnent le « gros lot » mais si c’est le cas à chaque fois, cela peut entraîner une démotivation générale. En effet, si tout le monde gagne, pourquoi forcer ? Si vous renouvelez un challenge à points, précisez dès la mise en place des objectifs que dans le cadre d’une égalité, les équipes seront départagées par une « épreuve » complémentaire, de cette manière, pas de surprise pour vos collaborateurs ;-).
      Très belle journée à vous !

  2. Avatar Tematis dit :

    Merci pour votre article, très utile. J’ai mis en place un challenge, pas facile au départ, mais l’adhésion s’est faite au final, notamment en mettant en place un cadeau très original à gagner. Ce fut l’élément déclancheur.