Témoignages : que pensent les professionnels immobiliers des émissions TV qui leur sont consacrées ?!
6 septembre 2017, Fiona Gurrieri

Témoignages : que pensent les professionnels immobiliers des émissions TV qui leur sont consacrées ?!

témoignages agents immobiliers sur les émissions tv immobilierL’immobilier est au centre des médias Grand Public depuis maintenant quelques années avec des émissions comme «Chasseurs d’Appart», «Recherche Appartement ou Maison» ou «L’Adresse Idéale»…
Mais que pensent les agents immobiliers de ces émissions ? Vous verrez, les avis sont partagés !

Thomas Monge, directeur de l’agence immobilière « L’Agence » à Hyères depuis maintenant 3 ans. C’est à 19 ans que Thomas commence à travailler dans l’immobilier en tant que négociateur. Il débute dans une agence franchisée, puis dans une agence indépendante. Il y a 3 ans, il souhaite travailler avec ses propres méthodes et crée donc son agence immobilière.

Avez-vous déjà participé à une de ces émissions ?
Thomas :

Effectivement, 2 ans après l’ouverture de mon agence, M6 m’a contacté pour participer à la première édition de Chasseurs d’Appartement sur Toulon.
Je souhaitais sortir de ma zone de confort, relever un challenge et me remettre en question. Du coup j’ai tout de suite accepté leur proposition. Je suis basé à Hyères,  je devais donc trouver des biens sur un autre secteur (Toulon), je repartais de zéro, cela m’a rappelé mes débuts de négociateur, c’était très motivant !
Quand on regarde l’émission à la télé, on trouve ça « rigolo » mais cela m’a demandé énormément de travail, chose qu’on ne voit pas du tout à l’écran. Pendant les 3 semaines qui ont précédé le tournage, j’ai dû mettre mon activité entre parenthèses pour me consacrer à 100% à l’émission, c’est-à-dire à la recherche de biens pour les acquéreurs. Les biens sélectionnés ne devaient bien évidemment par avoir été visités par les acquéreurs, d’où la grande difficulté. J’ai fait du 9h00 – 22h00 durant cette période, uniquement pour l’émission !
Pour ma part cela c’est très bien passé, nous avons été castés avec 2 amis à moi, il y a avait donc une bonne ambiance, mais l’esprit de compétition était tout de même présent. C’est aussi plus rassurant de faire une émission entre potes, on était plus à l’aise !
Qu’est-ce que cela vous a apporté ?
Thomas :

Le fait d’avoir gagné l’émission avec 10 points et 3 ventes sur 4 réalisées m’a beaucoup apporté. Dès le lendemain de la finale, soit un samedi matin, le téléphone n’a pas arrêté de sonner. Que ce soit les acquéreurs ou les propriétaires, ils voulaient tous travailler avec moi, avec l’Agence. Ça a été tellement fort que c’était même difficile à gérer au début. L’effet télévision est vraiment puissant, cela a même changé le rapport des gens avec moi. Par exemple, pour une estimation, les propriétaires exigeaient initialement un prix de vente qui n’était pas celui du marché, et bien bizarrement avec l’émission je n’ai pas eu besoin de batailler en explications. Gagner cette émission m’a crédibilisé, on m’a reconnu en tant qu’expert de mon métier et les gens ont beaucoup plus confiance en mon jugement.
Et cet engouement se renouvelle avec chaque rediffusion de l’émission, cela dure vraiment dans le temps. Cette visibilité m’a apporté énormément de contacts et a vraiment participée au développement de mon agence.
Souhaiteriez-vous y participer à nouveau, pourquoi ?
Thomas :

C’est vraiment une expérience très positive et très enrichissante. Je suis très content de l’avoir fait mais je ne le referai pas. Cela demande un investissement, un travail tel que je ne pourrai pas me permettre de me consacrer de nouveau 1 mois à cette émission. Pour gagner j’ai vraiment du mettre mon agence de côté sur cette période et je ne souhaite pas réitérer l’expérience.
Il y a aussi le revers de la médaille avec des acquéreurs ou des propriétaires qui ont des demandes démesurées et qui du coup lancent « vous avez gagné l’émission, c’est facile pour vous… », oui mais non…
Que pensez-vous de l’image que donnent ces émissions de votre métier ?
Thomas :

C’est aussi une des raisons pour lesquelles je ne souhaite pas me représenter, pour moi cela c’est très bien passé mais certains sont parfois tournés en bête de foire. Suivant le montage, l’image du négociateur n’est pas toujours positive, il faut donc être très vigilant lorsqu’on participe à ces émissions.
Après, cela reste une émission avec un ton assez humoristique donc on ne peut pas faire ce qu’on veut pendant les visites, la chaîne nous oriente un peu pour que l’on rende le moment « vivant », « drôle ».
Mais honnêtement je recommande vivement cette émission à tous les agents immobiliers, cela apporte une visibilité énorme. Par contre il faut vraiment prêt à travailler sans relâche pour gagner.

Sébastien Doussaint gérant de 3 agences immobilières a été négociateur pendant 17 ans puis directeur d’agences pour un grand groupe immobilier pour monter il y a 5 ans son réseau d’agences WeeLodge.

Que pensez-vous de l’image que donnent ces émissions de votre métier ?
Sébastien :

Les débuts de l’émission Recherche Appartement ou maison étaient géniaux ! Cela a rendu le métier plus compréhensible auprès des particuliers. Les conditions étaient quasi-réelles donc cela donnait une image fidèle de la profession.
Mais avec le temps, cela s’est transformé pour en oublier la technicité de notre métier. Le ton des émissions est plus tourné vers la farce, le show.  Alors, bien sûr, dans notre métier, on doit être un minimum « comédien » pour animer nos visites par exemple. Mais nos clients achètent une maison, pas le négociateur qui en fait la visite. Pour moi le négociateur est trop mis en avant.
Ces jeux de scène, ce côté show nuit même aux négociateurs débutants qui pensent parfois que c’est ça l’attitude à adopter.
A contrario, l’émission « L’Adresse Idéale » et plus sérieuse mais manque même un peu de fun, il faudrait un mixe des deux avec le bon dosage entre humour et sérieux.
Globalement, j’ai quand même un avis positif sur ces émissions mais je pense qu’il faudrait de nouveaux formats pour innover un peu et remplacer certains animateurs.
Avez-vous déjà participé à une de ces émissions ? Souhaiteriez-vous y participer (oui ou non), pourquoi ?
Sébastien :

Non j’ai refusé d’y participer. Justement pour ne pas être mis en scène tel un comédien. C’est une communication très puissante certes, mais sur laquelle nous n’avons aucune prise, on ne la maîtrise pas. Les intérêts de la chaîne et donc la recherche d’audience sont plus importants que l’image que la chaîne peut donner de nous. J’ai parfois trouvé que certains négociateurs étaient tournés au ridicule. C’est un travail quotidien que de se développer une image d’expert et un mauvais montage peut détruire des années de travail en seulement quelques secondes, j’ai pleinement confiance en mes équipes et leur professionnalisme mais on ne sait jamais comment les images seront interprétées, donc je ne préfère pas y participer.
Je reste néanmoins ouvert à toute participation à un nouveau format d’émission TV pour lequel je pourrais apporter mon savoir-faire et mon savoir-être !

Graziella MATTEI, directrice de l’agence MATTEI IMMOBILIER.
C’est à seulement 23 ans que Graziella décide de créer sa propre agenceimmobilière, il y a un peu moins d’un an. Son parcours n’y est pas pour rien, elle cumule les diplômes spécialisés en immobilier : BTS Professions immobilières, Bachelor immobilier et Master Droit immobilier.
Graziella a souhaité que MATTEI IMMOBILIER soit une agence 100% en ligne, elle ne dispose donc pas de local pour être plus flexible et pouvoir opérer sur l’ensemble de la Corse.

Que pensez-vous de l’image que donnent ces émissions de votre métier ?
Graziella :

Je trouve que ces émissions donnent une bonne image de notre profession, elles rendent notre métier plus populaire et cela nous a rendus plus sympathique aux yeux des clients qui n’avaient pas toujours une bonne image des agents immobiliers.
Toutefois, les spectateurs doivent prendre du recul quand ils regardent ces émissions car le processus d’achat ou de vente d’un bien y est accéléré pour le programme TV mais en réalité cela est plus long.
Avez-vous déjà participé à une de ces émissions ? Souhaiteriez-vous y participer (oui ou non), pourquoi ?
Graziella :

Je n’ai jamais participé à l’une de ces émissions.
Il est évident que c’est un véritable atout pour la notoriété et la communication de l’agence.
Si on me le proposait, je pourrai participer à l’une de ces émissions mais je m’appliquerai à rester très professionnelle.

Sylvain Victor Drilleaud qui a rejoint le réseau Opportunity il y a un peu moins de deux ans était initialement dans la restauration de luxe ce qui lui a fait développer une grande rigueur dans son travail. Passionné d’art et d’architecture il décide de changer de voie et entame une carrière de Chasseur Immobilier au sein du réseau.

Que pensez-vous de l’image que donnent ces émissions de votre métier ?
Sylvain :

Cela dépend des émissions, sur « L’Adresse Idéale » de NT1, on met plus en avant la démarche, le produit, on retrouve donc un peu plus notre quotidien d’agent immobilier. Cette émission reflète plus notre métier et sa dureté.
Pour M6, Stéphane Plaza a rendu très populaire la profession, il l’a rendue accessible à tout le monde, ce qui est positif mais en même temps peut donner une image faussée de la profession. On a l’impression que tout le monde peut être agent immobilier sur M6, comme le montre leurs autres émissions « Meilleure Pâtissier… ». Cependant, l’immobilier est certes accessible à tous (la preuve en est pour moi !) mais pour en faire son métier et en vivre, c’est beaucoup plus compliqué.
Avez-vous déjà participé à une de ces émissions ? Souhaiteriez-vous y participer (oui ou non), pourquoi ?
Sylvain :

Je n’ai encore jamais participé à l’une de ces émissions mais j’aimerais beaucoup le faire. Cela donne une très bonne exposition médiatique, c’est un gros coup de pub, non seulement pour l’agent en question mais aussi pour l’agence, le réseau dans lequel on travaille !
Il est difficile de se faire connaître, la participation à de telles émissions est un véritable levier pour y parvenir.  Cette visibilité permet de créer plus facilement un premier contact avec le client, on marque les esprits et se différencie d’autant plus. Inconsciemment, pour les gens, si vous êtes à la télé, c’est que vous êtes quelqu’un de confiance, cela donne réellement un gage de sérieux.
 

Fiona Gurrieri

Fiona Gurrieri

Chargée des projets webmarketing chez La Boite Immo, Fiona est aussi web rédactrice sur les problématiques spécifiques à l'immobilier.

1 commentaire

Une réponse à “Témoignages : que pensent les professionnels immobiliers des émissions TV qui leur sont consacrées ?!”

  1. […] Et du côté des professionnels ? Découvrez leur point de vue dans ces entretiens. […]