Nouveau DPE : les dernières infos à retenir !
30 septembre 2021, Lellia Gortan

Nouveau DPE : les dernières infos à retenir !

Depuis ce vendredi 24 septembre, le nouveau DPE (Diagnostic de performance énergétique) a été suspendu pour les logements construits avant 1975. En effet, la donne a subitement changé pour une grande partie des propriétaires. Après plusieurs avertissements effectués du côté des professionnels, le gouvernement a constaté des « anomalies » sur les DPE des logements bâtis avant 1975 mais aussi sur les petites surfaces allant jusqu’à 40 m². Le nombre de logements mal classés est à ce jour très élevé et continue de flamber.

C’est le 1er juillet dernier qu’un nouveau DPE a vu le jour pour permettre de détecter les « passoires thermiques » autrement dit des logements très énergivores. Son mode de calcul ne se basait plus sur les factures d’énergie mais principalement sur les caractéristiques du bâtiment. Cependant de nombreux professionnels constatent aujourd’hui des résultats anormaux sur un grand nombre de diagnostics réalisés depuis cette date.

Ce n’est sans compter sur le nombre de propriétaires en colère… En plus d’avoir payé entre 90 et 150€ pour un DPE erroné, il a eu dans certains cas des conséquences sur les décision de vendre et les prix de vente établis. En effet, un grand nombre de biens ont été anormalement catégorisé F et G. De ce fait, les propriétaires ont vendu rapidement et a des prix en dessous du marché du fait de leur catégorie.

On estime à ce jour que plus de 3,6 millions de logements sont concernés par des travaux de rénovation dans les 12 prochaines années. Et ce chiffre ne prend justement pas en compte l’impact du nouveau DPE sur les notations ! Deux fois plus de logements seraient classés G et deux fois plus de logements seraient classés F. En bref, il sera impossible pour certains propriétaires de mettre à la location leur bien sans avoir procédé à des travaux de rénovation.

Pour rappel, la loi Climat prévoit l’interdiction à la location :

  • des logements classés G au titre du DPE à partir de 2025
  • des logements classés F au titre du DPE à partir de 2028
  • des logements classés E au titre du DPE à partir de 2034

Verdict ?C’est le 4 octobre que le ministère du Logement réunira les diagnostiqueurs, les agences immobilières et les éditeurs de logiciels pour discuter ensemble de ce nouveau DPE. Un bilan complet des diagnostics réalisés depuis le 1er juillet sera présenté, détaillant les anomalies constatées et précisant les mesures correctrices qui seront intégrées dans le nouveau DPE.

A noter : aucun DPE effectué avant le 1er juillet 2021 ne sera bien évidemment contestable.

Lellia Gortan

Lellia Gortan

Lellia est community manager à La Boîte Immo. Sur le blog, elle rédige et publie tous types d'articles.

Laissez-nous un commentaire !

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *